Mur Méditerranée

Mur Méditerranée
Auteur: Louis Philippe DALEMBERT
Publication: 2019
Pays: Erythrée Nigéria Syrie Lybie Europe
Pages: 336
Editeur: Sabine Wespieser Éditeur
Compte rendu de l'oeuvre:

Mur Méditerranée

Fiche récapitulative

 

-          Public : à partir du lycée

-          Thématique : Migrations

 

L’auteur

 

Louis-Philippe Dalembert est un écrivain d’expression française et créole, né en 1962 en Haïti. Sa double formation en journalisme et en littérature est couronnée par un doctorat en littérature comparée de la Sorbonne-Nouvelle. Cet écrivain voyageur qui a vécu dans des lieux aussi différents que le Wisconsin, Berlin, Jérusalem, Rome et Paris met en scène des trajectoires de vie marquées par le déplacement et les rencontres interculturelles.

 

Résumé 

Mur Méditerrannée raconte l’odyssée de trois femmes migrantes, jusqu’à leur traversée périlleuse vers Lampedusa sur un navire clandestin. Si elles partagent le même espoir d’une vie meilleure en Europe, leurs parcours sont tout à fait différents. Chochana, juive nigériane fuit le réchauffement climatique. Semhar, érythréenne orthodoxe fuit la dictature et le service militaire. Dima, riche syrienne musulmane fuit les bombardements d’Alep avec sa famille. Le récit de la traversée est encadré par la reconstitution de ces routes d’exil qui convergent en Libye, dernière étape avant l’Europe et ses murs.

Les migrants arrivant en Europe sont souvent présentés comme une masse indistincte ou des données statistiques. Allant à l’encontre de cette narration, Louis-Philippe Dalembert s’attache à redonner une individualité, une histoire, des visages et par là-même une humanité à ces “voyageurs de l’espoir”.
Cet effort de distinction s’appuie sur des témoignages recueillis par l’auteur à Lampedusa, après le sauvetage par le pétrolier danois d’un chalutier transportant 800 exilés, en 2014.

 

Approche du pluralisme culturel et religieux

Louis-Philippe Dalembert décrit minutieusement ces sociétés de migration, celles des migrants, des passeurs mais aussi celles des sociétés européennes qui se ferment. Il présente les enjeux spécifiques de la migration des femmes. Il raconte les rapports de pouvoir entre migrants, marqués par la fracture sociale entre les passagers de la cale - surnommés cyniquement les calais - et les passagers aisés du pont. Le navire est une Babel, riche d’une grande pluralité de langues et de croyances - “Un chassé-croisé d’hommes, de femmes et d’enfants se téléscopait, s’interpellant haut et fort dans un pidgin d’anglais, yorouba, haoussa, ibo et d’autres parlers minoritaires”. Les récits religieux servent à donner du sens à l’exil, nouvelle sortie d’Egypte.

Mais le sens, les distinctions et les murs tombent à mesure que les vagues se déchaînent. Le naufrage uniformise ces passagers, tous prisonniers de ce même bateau en détresse. Les langues, les prières laissent place à une gigantesque clameur, aux mêmes cris de terreur.
Par une description magistrale du naufrage, Dalembert amène le lecteur à ressentir la peur, le vertige, les assauts de ces vagues hautes comme des immeubles.
En conjuguant réalisme sociologique et forte empathie envers les personnages, Dalembert nous confronte enfin à la violence de réticences européennes à secourir les naufragés.

Voilà un roman bouleversant, dont le réalisme glaçant est un brutal mais nécessaire plaidoyer pour le pluralisme et l’hospitalité.

 

Pour aller plus loin 

Documentaire radio

Krafft, A. (2017, 2 octobre). A bord de l’Aquarius au large des côtes libyennes, France culture.

Du même auteur :

Dalembert, L.-P., Milwaukee Blues, Sabine Wespieser, 2021.

Dalembert, L.-P., Avant que les ombres s’effacent, Sabine Wespieser, 2017.

Dalembert, L.-P., Les dieux voyagent la nuit, Editions du rocher, 2006.

 

Fiction :

Gaudé, L., Eldorado, Actes Sud, 2007.

Manoukia, P., Les échoués, Points, 2017.

Nicoby, Joub, En vie, Komiks Initiative, 2021.

 

Ouvrage académique :

Mari, J.-P., Les bateaux ivres : l’odyssée des migrants en Méditerranée, Lattès, 2015.

Schmoll, C., Thiollet, H., Wihtol de Wenden, C., Migrations en Méditerranée, CNRS, 2015.

 

Articles de presse :

“Product Tanker Torm Lotte helps to save up to 300 lives”, maritimcyprus, 2014.

Bobin F., “Libye : Sabratha, la capitale des passeurs de migrants”, Le Monde Afrique, 24 août 2017.

Bobin F., Gautheret, J., “Entre la Libye et l’Italie, un accord en eaux troubles contre les migrants”, Le Temps, 14 septembre 2017.

 

Par Jeanne Deysson.