Nigeria

SUPPORT FOR PLURALISM DEFENDERS – CALL FOR PROJECTS

Here is a call for projects and grant application on our project in Nigeria, with the following objectives:
– To strengthen the capacity of institutional actors in promoting pluralism in Nigeria;
– To reduce stigmatization and defamation proceedings against disadvantaged groups as minority religions, poor people, women and most vulnerable members of the community;
– To promote the social inclusion of disadvantaged groups as minority religions, poor people, women and most vulnerable members of society in the delivery of social services;
– To encourage and promote interfaith cooperation through civic education;
– To promote inter-faith/cultural cooperation among people of different faith/culture.

Applicants must send the complete application in English by the Internet, to the following email addresses:
–  pluralismprojects@gmail.com
– pluralismindonesia@gmail.com

Deadline extension: July 10th, 12:00 pm Nigeria time

Call for projects

Projeté au rang de troisième pays le plus peuplé du monde d’ici 30 ans, le Nigéria porte en lui autant de facteurs de fragmentation que d’artisans et d’outils de régulation.

Avec des points d’ancrage à Jos et à Kaduna à travers nos partenaires locaux, nous nous intéressons au violent conflit régional entre éleveurs et paysans, au développement de l’extrémisme religieux, à l’action dévastatrice de Boko Haram, et surtout aux nombreuses initiatives qui émergent pour combattre ces maux et encourager cette société plurale à devenir pluraliste, notamment en renforçant la notion de citoyenneté et en promouvant la règle de droit.

À travers une veille quotidienne et une étude collaborative de repérage des enjeux et des acteurs du pluralisme au Nigeria, nous proposons une compréhension de la situation que prolonge une réflexion prospective. Sur place, en étroite collaboration avec nos partenaires, nous apportons un soutien matériel et financier à plus d’une dizaine d’acteurs du pluralisme et participons à leur formation ainsi qu’au renforcement de leurs capacités de mobilisation.

unnamed-1

Petite histoire de l’Interfaith Mediation Centre :

Voici une dizaine d’années, l’imam Muhammad Ashafa et le pasteur James Wuye, deux leaders religieux de Kaduna, étaient des ennemis mortels. Aujourd’hui, ils travaillent ensemble pour aider des milices armées comme des leaders religieux à résoudre leurs conflits pacifiquement.

En 1992, un violent conflit confessionnel éclate dans l’Etat de Kaduna, opposant chrétiens et musulmans. Des familles entières sont attaquées et les cultures sont détruites. L’imam et le pasteur sont entraînés dans le conflit et payent tous les deux le lourd tribut de leur participation : l’imam Ashafa perd deux frères et le pasteur James est amputé d’une main. En eux monte un immense désir de revanche.

Un ami commun les supplie cependant « tous les deux ensemble vous pouvez rassembler cet Etat, ou vous pouvez le détruire. Faites quelque chose ! ». C’est à contrecœur que les deux hommes acceptent de se rencontrer. De cette rencontre va naître un respect mutuel entre les deux hommes, respect qui se consolidera avec le temps, et qui les mènera à travailler ensemble pour construire des ponts entre leurs communautés.

En 1995, Ashafa et Wuye fondent l’Interfaith Mediation Centre, une organisation interreligieuse qui prend alors en charge une médiation entre chrétiens et musulmans au Nigeria, puis au Tchad, au Kenya et au Soudan à travers une aventure d’une formidable richesse humaine. Leur organisation, qui compte aujourd’hui plus de 20 000 membres, atteint les milices et forme la jeunesse du pays, de même que les femmes, les leaders religieux, les chefs traditionnels et tribaux à devenir des militants pour la paix. Sous leur direction, les jeunes chrétiens et musulmans reconstruisent ensemble les mosquées et les églises détruites par le passé, pour engager les membres de chaque communauté à coexister dans la paix et à travailler ensemble.

Pour en savoir plus, l’histoire d’Ashafa et de Wuye est racontée dans le documentaire « l’Imam et le Pasteur », produit par FLT Films.

Notre dernière mission

Contacter

Contacter

Des informations à nous signaler ? Des initiatives à nous présenter ?

Contacter

Participer

Participer

Vous souhaitez soutenir ce projet ? Nous rejoindre comme référent ou devenir partenaire ?

Participer

S'abonner

S'abonner

Vous souhaitez être informé de l’actualité du pluralisme au Nigéria et recevoir le bulletin de veille approfondie ?

S’abonner

Nos partenaires

Logo-IMC

Interfaith Mediation Centre, Kaduna

Logo JDPC

Justice Development and Peace Caritas, Jos

LOGO CE - quadri

Commission Européenne, Bruxelles