Nos partenaires

Nos actions nécessitent des moyens financiers publics et privés.
Certains soutiens apportent également un mécénat en nature ou en expertise.

Depuis 2012, de nombreux partenaires nous ont ainsi fait confiance. Qu’ils soient ici remerciés ainsi que les adhérents à l’association Observatoire Pharos et les donateurs individuels sans qui, rien ne serait possible.

Nous sommes signataire avec le MAEE, d’une convention de partenariat triennal depuis février 2012. Une contribution financière au lancement de l’Observatoire a ainsi été apportée en 2012 et le Ministère s’est engagé financièrement sur la mise en oeuvre de l’action de Pharos en Centrafrique en 2014.

Financement du projet « Soutien aux défenseurs du pluralisme » de 2016 à 2018

L’AFD s’est engagée financièrement sur la mise en oeuvre de l’action de Pharos en Centrafrique en 2014.

ACTED est l’un des partenaires principaux de l’Observatoire Pharos. Nous travaillons ensemble à la conjugaison du pluralisme avec l’humanitaire et le développement.

Accompagnement grâcieux de certaines opérations de communication de l’Observatoire Pharos depuis 2013.

La fondation Guerrand-Hermès pour la Paix a soutenu en 2011 le tout premier démarrage de l’Observatoire Pharos.

Partenariat sur le projet « Soutien aux défenseurs du pluralisme » financé par la Commission Européenne

La Fondation Bettencourt Schueller a fortement soutenu l’Observatoire Pharos en 2014.

La Ville de Paris est depuis avril 2014 le logeur de l’Observatoire Pharos par l’intermédiaire de Paris Habitat et avec une aide significative à l’installation dans les beaux locaux du 4, rue du Pic de Barrette Paris 15e.

L’Ordre de Malte soutient Pharos depuis sa création par la concession d’un prêt sans intérêt remboursable sur trois années.

Le journal de la presse quotidienne régionale Ouest France a soutenu financièrement Pharos en 2013.

Depuis 2013 et pour une durée de trois années, la Fondation Futur 21 s’est engagée financièrement au côté de l’Observatoire Pharos.

Don de matériels de bureau pour l’équipement des locaux de l’Observatoire Pharos en 2014.

La Fondation Nicolas Puech s’est engagée en 2014 à soutenir le programme de Pharos en Centrafrique pour une durée de trois années.

L’Oeuvre d’Orient soutient Pharos depuis sa création par la concession d’un prêt sans intérêt remboursable sur trois années.

Le représentant français du réseau mondial de la Caritas a soutenu financièrement le pré-démarrage de l’Observatoire Pharos en 2011 et a offert depuis lors un mécénat de compétence régulier pour la conception d’une première réponse de Pharos à un appel à projet européen (projet qui démarrera en 2015).

Apport de conseil en matière juridique (droit d’auteur…).

Prêt grâcieux de salles de réunion