Nos partenaires

L’Observatoire Pharos s’engage à agir en partenariat direct avec les acteurs de terrain. Nous développons ainsi un réseau large de partenaires, d’organisations locales et de réseaux mondiaux, qui apportent leur expertise, leur expérience et leur voix pour plus d’efficacité. Nos partenaires sont donc de deux sortes, les réseaux et les soutiens financiers ou en nature et service. 

Nos Réseaux :

  • Organisation internationale de la Francophonie : L’Observatoire Pharos tient la vice-présidence de la commission B « Paix, démocratie et droits de l’Homme » de la Conférence des ONG et OING de la Francophonie.
  • Network for religious and traditional peacemakers : Créé en 2013, le réseau construit des liens entre les acteurs de paix sur le terrain et les acteurs mondiaux afin de renforcer le travail effectué en faveur de la paix durable. Il entend renforcer les actions de paix à travers une collaboration mettant en valeur le rôle des acteurs religieux et traditionels en matière de paix et de processus de sortie de crise.
  • Coordination Sud : Coordination SUD est la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale. Fondée en 1994, elle rassemble aujourd’hui plus de 160 ONG françaises travaillant dans la solidarité internationale.

Nos Partenaires :

    • Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie : L’IFJD est spécialisé dans la recherche-action relative à la Justice et la démocratie, tout particulièrement en matière de transition démocratique et de justice transitionnelle. Une convention de partenariat a été signée en 2017 pour développer des projets conjoints en République centrafricaine.
    • Forum de la Paix sur Paris : Le Forum de Paris sur la paix est un événement international portant sur les questions de gouvernance mondiale et de multilatéralisme. Au cours du Forum 2021, le Baromètre du pluralisme culturel et religieux a été l’une des 10 initiatives sélectionnées pour bénéficier d’un accompagnement dédié et sur-mesure en 2021.
    • Adyan Foundation : Adyan est une fondation libanaise pour les études interreligieuses et la solidarité spirituelle. Elle a été fondée le 6 août 2006 par des membres de confessions chrétiennes et musulmanes. Adyan travaille aux côtés du pôle recherche de l’Observatoire dans le développement du Baromètre du pluralisme culturel et religieux.
    • ONG Karkara : Karkara est une association Nigérienne pour la dynamisation des initiatives locales, créée le 24 octobre à Diffa sur l’initiative de 7 praticiens du développement. L’Ong Karkara a travaillé avec l’Observatoire Pharos dans le cadre du projet Enfants sans identité du pôle action.
    • CAO Niger : Organisation de promotion de la démocratie, des droits humains, de l’éducation civique, de bonne gouvernance et de renforcement des capacités. CAO Niger a travaillé avec l’Observatoire Pharos dans le cadre du projet Enfants sans identité du pôle action.
    • Regard de Femmes : Association créée en 1998 pour dénoncer les stéréotypes qui enferment filles et garçons dans des comportements attendus, pour promouvoir la parité politique et professionnelle, pour lutter contre les violences morales, psychiques et physiques faites aux femmes. Regard de Femmes a travaillé avec l’Observatoire Pharos dans le cadre du projet Enfants sans identité du pôle action.
    • Avocats sans frontières : Créée en 1998, Avocats Sans Frontières France est une association de solidarité internationale régie par la loi française du 1er juillet 1901, qui contribue à faire respecter les droits humains fondamentaux.
    • Association de protection des droits des enfants au Tchad : Fondée en 2006, l’APDET est une organisation à but non lucratif qui travaille pour soutenir les enfants vulnérables au Tchad. L’organisation a travaillé avec l’Observatoire Pharos dans le cadre du projet Enfants sans identité du pôle action.

Nos Soutiens :

Depuis 2012, de nombreux partenaires nous ont ainsi fait confiance. Qu’ils soient ici remerciés ainsi que les adhérents à l’association Observatoire Pharos et les donateurs individuels sans qui, rien ne serait possible.

Une contribution financière au lancement de l’Observatoire a été apportée en 2012 par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, dans le cadre d’une convention triennale. Depuis, le Ministère s’est s’est engagé financièrement sur la mise en oeuvre de l’action de Pharos en Centrafrique et autre.

L’AFD s’est engagée financièrement à nos côtés en République centrafricaine depuis 2014.

ACTED est l’un des partenaires principaux de l’Observatoire Pharos. Nous travaillons ensemble à la conjugaison du pluralisme avec l’humanitaire et le développement. ACTED héberge l’Observatoire dans ses locaux depuis janvier 2016.

L’Ordre de Malte a soutenu Pharos depuis sa création par la concession d’un prêt sans intérêt remboursable sur trois années.

La Fondation Bettencourt Schueller a fortement soutenu l’Observatoire Pharos en 2014.

Depuis 2013 et pour une durée de trois années, la Fondation Futur 21 s’est engagée financièrement au côté de l’Observatoire Pharos.

Depuis 2021, la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature soutient financièrement l’Observatoire Pharos pour la réalisation du projet « Montaigne ».

Une convention de partenariat a été signée en 2017 pour développer des projets conjoints en République centrafricaine.

L’Oeuvre d’Orient a soutenu l’Observatoire Pharos depuis sa création par la concession d’un prêt sans intérêt remboursable sur trois années.