Afrique Centrale

Le risque de dérive identitaire et confessionnelle des crises de l’aire Afrique centrale est devenu l’un des enjeux majeurs dans cette région comme le montre la récente crise centrafricaine et la forte tension tchado-centrafricaine.

Dans la continuité de l’engagement de l’Observatoire Pharos sur le terrain centrafricain, un projet spécifique a vu le jour début 2016 avec le soutien de l’Agence Française de développement (AFD) et l’implication d’acteurs centrafricains et tchadiens.

Objectif : éclairer les contributions des acteurs tchadiens et centrafricains, d’hier et d’aujourd’hui, aux conflits et à la paix.

La mission Tchad

En juillet 2016, l’Observatoire Pharos a effectué une mission de terrain au Tchad dans le cadre de son étude sur les relations tchado-centrafricaines. À cette occasion, les membres de l’Observatoire ont pu rencontrer de nombreux acteurs (institutionnels, humanitaires, universitaires) impliqués dans le dialogue Tchad-Centrafrique. Alors que le pays accueille toujours près de 73 000 réfugiés centrafricains, l’équipe s’est rendue dans les camps du sud du pays ainsi que dans le site de retournés de Gaoui.

Mission de restitution en République Centrafricaine

L’Observatoire Pharos s’est rendu en Centrafrique début octobre 2016 pour un séminaire de discussion du rapport sur les relations Tchad-Centrafrique pour présenter les principaux résultats de sa recherche. Ces résultats seront enrichis des observations formulées par les acteurs locaux. Cette méthode, expérimentée avec succès pour le rapport « Comprendre la crise centrafricaine », doit permettre aux Tchadiens et aux Centrafricains d’exposer la problématique telle qu’ils la voient et ainsi de poser les bases d’un débat public.

Photos

Contacter

Contacter

Des informations à nous signaler ? Des initiatives à nous présenter ?

Contacter

Participer

Participer

Vous souhaitez soutenir ce projet ? Nous rejoindre comme référent ou devenir partenaire ?

Participer

S'abonner

S'abonner

Vous souhaitez être informé de l’actualité du pluralisme en Afrique centrale et recevoir le bulletin de veille approfondie ?

S’abonner

Nos partenaires

afd